Accès en voiture

Administrativement attachée aux “Pays de la Loire” car située dans le département de Loire Atlantique (44), la presqu’île guérandaise est historiquement bretonne. Enclavée entre l’estuaire de la Loire au Sud, la Vilaine au Nord, le marais de la Brière à l’Est, et l’océan à l’Ouest, elle est vraiment “presque une île”…
Cela ne l’empêche pas d’être facilement accessible. Depuis Paris, par exemple, passé le périphérique, l’automobiliste ne roulera que sur autoroute ou quatre voies, sans un feu rouge, jusqu’à Guérande, soit quatre Km du Bois de la Cour.
Depuis Nantes, par le périphérique nord et la route de Vannes, puis Saint Nazaire, il faut moins d’une heure.

A partir de Paris (environ quatre heures).

Prendre l’autoroute A10 vers Chartres, Le Mans, Angers, Nantes.

A l’approche de Nantes, (15 km environ avant) prendre le périphérique Nord, vers Vannes, Saint-Nazaire (attention, radars…).

Prendre la sortie vers Vannes, Saint-Nazaire.
On se trouve alors sur la « route bleue », quatre voies.
Suivre les panneaux Saint-Nazaire.
A l’approche de Saint-Nazaire, prendre la sortie vers La Baule Guérande.
C’est toujours une quatre voies, que l’on suit presque jusqu’à Guérande.

A l’approche de Guérande, c’est la fin de la quatre voies : on arrive à un rond point, le premier d’une série de quatre. Il ne faut pas entrer dans Guérande.
Aux trois premiers ronds points, prendre la direction Vannes, sensiblement en face.(au deuxième on aperçoit sur la droite l’hyper Leclerc, où vous pouvez faire vos courses).

Au quatrième rond point (de jour on aperçoit, sur la droite, le très beau « moulin du Diable ») il faut abandonner la direction Vannes pour une petite route fléchée Saint Molf.

Suivre cette petite route sinueuse vers Saint Molf, pendant environ quatre km. On traverse le hameau de Mirou. Il faut, 1,5 km après, tourner à gauche. Pour repérer cette toute petite route, il faut guetter une série de virages facilement reconnaissables car il sont bordés de balises, à un moment où la route monte légèrement. Après cette série de virages, il y a une route sur la gauche, signalée par une simple balise rouge. La prendre, et traverser le hameau de Kervolan (quelques maisons).

Suivre cette petite route qui traverse des champs. Au carrefour suivant continuer tout droit, on arrive au hameau de Kerbiquet d’où part l’avenue du Bois de la Cour. L’entrée principale est au milieu du village, sur la gauche, une grande grille. Pour aller vers les gîtes il vaut mieux prendre, cinquante mètres plus loin, après la croix, la première route à gauche (c’est indiqué “ferme du Bois de la Cour“). En restant sur la gauche on y arrive forcément.

Accès en train

Administrativement attachée aux “Pays de la Loire” car située dans le département de Loire Atlantique (44), la presqu’île guérandaise est historiquement bretonne. Enclavée entre l’estuaire de la Loire au Sud, la Vilaine au Nord, le marais de la Brière à l’Est, et l’océan à l’Ouest, elle est vraiment “presque une île”…
Cela ne l’empêche pas d’être facilement accessible.
Depuis Paris, nombreux TGV via Nantes.
La gare la plus proche du Bois de la Cour est “La Baule Escoublac”.
Environ 12 Km.